Management de transition en Europe en 2022 | MOMEN

pexels pixabay 269790

Sommaire

Le management de transition en Europe, où en est-on ?

La dernière étude de l’INIMA confirme que l’année 2021 a bien rattrapé l’année 2020, avec une hausse globale du volume de temps de mission de 7%. En janvier 2022, cela a même augmenté de 12% par rapport à janvier 2021. Les principaux pays sont l’Autriche et le Royaume-Uni avec +16%, et la France avec +10%.

Le manager de transition européen est proche du manager français

L’étude de l’INIMA (International Network of Interim Manager Association) nous montre que le profil du Manager européen est proche de celui que l’on connaît en France, même si quelques différences sont notables :

  • Âge moyen : 54 ans (contre 56 ans en France)
  • Expérience moyenne en Management de Transition : 8 ans (contre 6.2 ans en France). La France peut encore progresser pour rejoindre les pays historiques du Management de Transition tels que l’Allemagne (8.7), ou le Royaume-Uni (10.5)
  • La part des femmes : 14% (contre 18% en France). Ce pourcentage continue de progresser, sous l’impulsion de la Pologne (23%) et du Portugal (22%). L’Allemagne est très en retard avec 9% !

Globalement, la tendance est à l’homogénéisation de la fonction, c’est-à-dire que la part des femmes progresse, et l’âge se rajeunit un peu. Quasiment tous les pays européens sont désormais concernés. À l’inverse, concernant le champ d’application, les missions se sont largement diversifiées, avec des différences importantes d’un pays à l’autre. 

 

image1
Source : The 2022 European Survey, INIMA

Les caractéristiques du Management de transition en Europe

Toujours selon l’INIMA, les domaines ayant le plus recours au Management de Transition en Europe sont la Direction Générale   (31%), les Opérations/Production   (9%), les DRH  (9%), les Directions Financières   (9%) et enfin l’IT  (8%).

En fonction des pays, les différences sont relativement importantes. Lorsque les Directions Financières totalisent 9.2% des missions en moyenne en Europe, on compte 13.2% des missions dans ce domaine en France et jusqu’à 15.1% au Royaume-Uni.

De plus, toutes les composantes de l’entreprise sont représentées, et c’est là un des enseignements : le management de transition s’impose comme une vraie solution dans tous les départements.

Ensuite, la moyenne européenne sur le taux d’emploi des Managers de transition en nombre de jours sur une année complète se situe à 63%, c’est-à-dire que les managers travaillent en moyenne 63% jours ouvrés sur une année.

Par exemple, sur une année composée de 253 jours ouvrés, on compte 159 jours en mission en moyenne pour le manager de transition, soit environ 8 mois de mission. La France se situe un peu en dessous, l’Allemagne occupe la moyenne la plus forte avec 81%, puis en dernier lieu le Portugal avec 34%.

La majorité des Managers se déclarent en mission à temps plein en janvier 2022 (41%), tandis que 25% se disent intervenir en mission à temps partagé.

Les types de missions du Management de transition en Europe

On entend souvent parler de la taille colossale du marché allemand sur le management de transition, loin devant le marché français et ses autres voisins européens. L’un des facteurs clés qui a démultiplié le marché outre Rhin depuis 10 ans est notamment la diversification des missions.

Entre les missions liées aux hausses d’activité dans l’industrie, les missions de management relais , les projets de transformation, ou encore la gestion de crise, l’Allemagne a su profiter de toutes les facettes du management de transition, auprès du secteur privé et public.

À l’échelle européenne, les principales missions restent celles des projets de transformations. Sans surprise également, le secteur industriel reste leader, même si là encore, l’ensemble des secteurs sont également touchés.

bangkok, thailand august 01, 2020 europe, magnifying glass clo

Du côté clients, les entreprises faisant appel aux managers de transition sont pour 31% d’entre-elles de taille inférieure à 100 salariés, et pour 40% d’entre-elles supérieures à 500 salariés. De grosses disparités sont remarquables d’un pays à l’autre, en fonction du tissu économique. L’Italie totalise 65% de clients de moins de 100 salariés, et 63% pour l’Espagne. À l’inverse, la Francel’Allemagne ou le Royaume-Uni comptent respectivement 49%, 57% et 62% de missions au sein d’entreprises de plus de 500 salariés.

Au sein de MOMEN, nous intervenons sur l’ensemble des secteurs d’activité pour tout type de fonctions top management, aussi bien en management relais qu’en projet de transformation. À l’instar d’un marché diversifié, nous pensons qu’un manager de transition peut intervenir dans plusieurs situations de missions et souvent sur plusieurs secteurs d’activité.

Le marché du management de transition européen est en croissance de manière générale, avec une augmentation de 12% entre janvier 2021 et janvier 2022.

L’Allemagne occupe la moyenne la plus forte en taux de volume de temps de mission sur une année avec un total de 81%.

Partagez cet article sur vos réseaux

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Vérifions ensemble si votre problématique nécessite une mission de transition
Retour vers le haut