Conseils d’une DRH à ses pairs DRH | Interview vidéo de Valérie ROCHES

valerie roches drh de transition

Interview écrite résumée | DRH

En tant que DRH, conseillez-vous le management de transition à vos pairs ? Pour quelles raisons ?

En tant que DRH , je conseille le recours au management de transition à mes pairs des services RH de différentes entreprises pour plusieurs raisons.

D’abord parce que ça permet de répondre à un besoin immédiat, urgent, de différents contextes. Mais quoi qu’il en soit, le management de transition est très adapté à une situation d’urgence, et des situations d’urgence on en rencontre de plus en plus dans les entreprises. Alors un exemple qui me vient à l’esprit à l’instant, c’est l’exemple d’un départ subit d’un salarié et auquel cas on n’a pas le temps de rentrer dans un processus habituel qui est long et qui prend en général 2-3 mois pour identifier les candidats, plus éventuellement les durées de préavis. On se retrouve facilement avec un poste qui est libre pendant plusieurs mois et ce n’est pas ce que souhaite l’entreprise. Ce sont des postes à forts enjeux, donc on va recourir au management de transition pour avoir quelqu’un qui va pouvoir être opérationnel très rapidement.

Quels sont les avantages et les désavantages du management de transition ?

Clairement les avantages du management de transition c’est qu’on a en face de nous des professionnels qui vont pouvoir être opérationnels le plus rapidement possible. Parfois on prend des profils qui sont un petit plus capés que le niveau de compétences qu’on requiert pour le poste. Justement ça permet d’avoir quelqu’un qui va très vite au bout de quelques jours rentrer dans l’opérationnel et qui va rendre les livrables attendus.

Concernant les inconvénients, les désavantages du recours au management de transition, clairement j’en vois un et je ne vais pas être très originale sans doute, c’est le coût. Bien sûr ce service a un coût, ce recours à des compétences d’un certain niveau dans un délai record a un coût. Effectivement c’est là où je vois les limites dans certains contextes, dans certaines situations, de recourir massivement au management de transition.

Comment sélectionner un cabinet de management de transition ? Sur quels critères ?

Je dirais que les critères les plus importants pour sélectionner le bon cabinet de management de transition c’est d’avoir bien challengé le processus que le cabinet suit pour sélectionner lui-même ses candidats au management de transition. Je m’explique, souvent les cabinets de management de transition ont soit une base de données de profils; parfois même des profils qu’ils proposent régulièrement à leurs clients, donc ceux-ci ont été identifiés, ils ont déjà performé, il y a déjà tout un dossier, un historique, des prises de référence… Donc là je dirais que c’est assez facile et confortable à la fois pour le cabinet que pour le client.

Mais le cabinet de management de transition peut aussi être amené à diffuser une annonce très vite, aller chercher des profils par ses propres moyens comme on est contraint à un délais très court. C’est extrêmement important de vérifier que ce process de sélection des candidats est hyper sécurisé. Donc après ça reste un process de recrutement assez classique mais disons que là il faut être exigeant avec ce que le cabinet de management de transition met en œuvre pour bien s’assurer qu’on ait tout de même, malgré le très court temps qu’on a pour identifier les compétences, le savoir-être du candidat, qu’on ait un peu sécurisé tout ça. Donc moi je suis exigeante sur la manière dont est suivie ce processus par le cabinet de management de transition.

Deuxième point qui me paraît important, là aussi c’est encore du questionnement auprès du cabinet de management de transition, c’est l’accompagnement. Parfois il peut y avoir des petits frottements, des difficultés une fois que le manager de transition intègre l’entreprise et c’est extrêmement important d’avoir un cabinet qui est présent qui suit et le candidat et l’employeur pour s’assurer que ces petits frottements se corrigent au fur et à mesure de la mission. Ça m’est arrivé souvent et quand on a un cabinet qui est présent, qui assure des bilans à la fois avec le candidat, avec le client, et éventuellement en tripartite, ça permet véritablement de poursuivre la mission dans de bonnes conditions. Donc cet accompagnement post intégration est aussi extrêmement important et c’est ce qu’on attend d’un cabinet de management de transition.

Partagez cet article sur vos réseaux

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Vérifions ensemble si votre problématique nécessite une mission de transition
Retour vers le haut